Astuce N°1 / 4 Suis-je un vrai vendeur ?

29 juillet 2018

ASTUCES N°1 - Suis-je un vrai vendeur ?

Bon nombre de personnes souhaitent mettre en vente leur bien immobilier sans avoir un réel projet à réaliser à la clé.

Avant toute démarche, et encore plus avant de mettre en vente votre bien (même entre particuliers) posez-vous la question de savoir pour quelles raisons vous vous lancez dans la vente de votre bien ? Si vous mettez en vente “pour voir” ou par simple opportunisme “en attendant le coup de cœur d ‘un acheteur” ou la fameux “on n’est pas pressés, on a le temps” Il n’y aura aucun résultat ! Et ça ne sera pas de la faute de vos photos prise depuis votre Nokia 3310, de votre gout prononcé pour les maquettes en allumettes trônant dans votre séjour et encore moins de votre attirance pour les nains de jardins (quoi que). Soyez diligent, épargnez les acheteurs sérieux de vos démarches opportunistes. Cela ne fera que desservir et dévaloriser votre bien sur le marché, car bien souvent…ce bien ne sera pas au prix et trainera au fond des tiroirs; au mieux : de l’agent immobilier…sinon d’internet tout entier. Une vente mal engagée à coup sûr !

Aujourd’hui, un acheteur se renseigne beaucoup sur le marché, visite en moyenne 15 biens avant de se décider et sollicite beaucoup son entourage. Il a à sa disposition une mine d’informations (pas toujours sérieuses d’ailleurs) qui le rendront très méfiant et regardant sur ce qu’on lui propose. La compréhension d’un acheteur à qui on dit « Nous avons le temps ! » signifie pour lui « on veut le prix fort » et suffira à la détourner de votre bien. Une vente ne tient parfois à pas grand-chose. Ici, à coup sûr, les discussions avec l’acheteur n’aboutiront que rarement car l’opportunisme n’est pas un projet.

J’ai eu le cas d’un vendeur qui après 5 ans de mise ne vente infructueuse a fait appel à mes services pour mettre en vente, pestant sur tous les confrères qui se sont cassés les dents dessus par la même occasion, car le prix était trop cher (bizarrement) – A la prise du mandat ce client m’avoue froidement qu’il ne souhaitez pas me confier la vente – simplement en me disant “Je ne vous donnerai pas mandat car, VOUS, vous allez vendre notre maison !...Et on n’est pas sûr que se soit vraiment ce que nous voulons”

Il a fallu avoir cette maison pendant 5 ans sur le marché et tous les déboires du monde pour arriver à cette triste conclusion qui en disait long sur leur parcours…et leur motivation pas très réelle. Alors avant toute démarche de vente posez-vous les bonnes questions.

Quand la famille s’agrandit – que votre emploi nécessite un changement de domicile – ou l’entretien de votre bien devient trop contraignant – voir que vous avez trouvé la maison de vos rêves… il se pourrait bien que vous soyez un vrai vendeur sur le marché. Cela vous mettra d’entrée de jeux en position favorable pour entreprendre vos démarches dans les meilleures conditions et vous placer d’égal à égal avec des acheteurs potentiels tout aussi sérieux que vous.

Fabrice BERNERD - Fondateur de l’Agence 100% Exclusivités.

A suivre : Astuce N°2 : Les bonnes démarches pour mettre en vente.


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visite du site.

En savoir plus Fermer